Les « racines » du projet

Nous, les champignons saprophytes, c’est sûr qu’on aime bien pousser sur nos vieux troncs de feuillus, bien cachés en forêt. Mais si l’on nous traite avec délicatesse, la vie en intérieur peut être tout à fait intéressante. Provenant de différents coins du globe nous avons élu domicile au Moulin Bornu à Pompaples, dans une ancienne scierie transformée en petit laboratoire.

Notre cultivateur, J.-C. Floyd Sarria, est un ancien baroudeur de la science.
Intéressé par la vie dans toutes ses dimensions, après 3 ans de biologie de terrain à étudier les populations de lynx, les migrations de batraciens ou l’écologie de différents insectes, il passe à la biologie moléculaire et cellulaire, l’histologie et la biochimie dans le cadre des neurosciences. Entre l’école de Médecine de Lausanne et l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, il finira par se spécialiser en microscopie et traitement d’images scientifiques dans un centre d’imagerie qu’il a initié et conçu dans cette école d’ingénieurs (biop.epfl.ch).

Une pause en biologie de 10 ans, entre voyages en Chine et différents projets passionnants, le feront sortir de sa zone de confort académique et lui permettront de plonger en profondeur dans les différents métiers de l’internet et de la nature humaine (tattootravelers.com).

Fort de toutes ces connaissances, c’est tout naturellement que la Fongiculture – Myciculture – s’est imposée comme un nouveau projet palpitant ! Esthétique, génétique, écologie, connectivité, aspects gastronomiques et médicinaux, rapports humains, c’est tout ce qu’il a voulu partager à travers nous.

Les Champignons

 

 

Nous sommes uniques

Dans le cadre d’une une petite structure, nous sommes les seuls champignons en Suisse Romande à pousser entièrement sur site. Nous avons notre biologiste attitré qui s’occupe de nous, du bébé mycélium au carpophore, au travers de toutes les étapes de notre croissance. Par ailleurs les mycologues de la station Fédérale de Changins lui donnent de temps en temps des petits conseils bien utiles.
C’est bon de se sentir entourés par des gens passionnés et qui ne comptent pas leurs heures.

Ce que Nous Faisons

Excepté la mise en culture de nos spores et la sélection des mycéliums les plus performants, qui est en soi un métier passionnant, le reste de notre cycle de vie se passe au Moulin Bornu. 

Notre mycélium est d’abord cloné sur plusieurs boîtes de Pétri, afin d’avoir de précieuses sauvegardes de notre génétique pour de futures cultures. Nous sommes ensuite amplifiés dans des cultures liquides – c’est ici que l’on a besoin de miel – puis injectés dans des sacs de blé. En poussant sur le blé nous prenons des forces pour attaquer le bois à la dernière étape ! Chaque étape dure entre 2 et 6 semaines suivant les espèces, un cycle complet prend quant à lui 2 à 4 mois.  Tout cela évidemment dans des conditions de stérilité absolue pour éviter toute compétition éprouvante avec des moisissures ou des bactéries qui ne sont guère enclines au partage pacifique des ressources. Ici le détail des opérations. 

Finalement, après une récolte journalière, une partie d’entre nous partent faire les marchés en plein air ou s’en vont garnir les étals de boutiques bio et locales. D’autres auront la chance d’accompagner les plats fantastiques de certains restaurants réputés, et certains encore resteront quelques temps au labo pour développer de jolis projets de préparations dont nous garderons le secret le temps de vous les faire découvrir.

  • myciculture
  • fongiculture
  • Ventes – préparations